CSOs in Niger Holds Post-Busan Consultation in Niamey

Fri, 07/06/2012 - 00:00 -- content_manager01

Civil society in Niger held a Consultation entitled ATELIER DE RESTITUTION DU 4ème FORUM DE HAUT NIVEAU DE BUSAN last 14-16 June 2012 to discuss the results of the Fourth High Level Forum in Busan, South Korea and the opportunities available to civil society Post-Busan.

One of the key result of the Consultation is a CSO Declaration stating CSOs commitment to the Post-Busan process to further strengthen the principles of development effectiveness. It also expresses their support to the Busan Partnership for Effective Development Co-operation (BPd).

The consultation was organized by RODADDHD with support from UNDP-Niger and the Ministère du Plan, de l’Aménagement du Territoire et du Développement Communautaire.

Below is the official communique of the event released by RODADDHD. For more information, contact Alarou Souley at souleyalarou@hotmail.com.

To read documents related to this event, please click here.

-------------------------------------------------------

Les 14, 15 et 16 Juin 2012 s’est tenu à Niamey au Niger l’atelier de restitution du 4ème Forum de Haut Niveau de Busan sous l’égide du Réseau des ONG de Développement et des Associations de Défense des Droits de l’Homme et de la Démocratie (RODADDHD) qui est le porteur de cette thématique. Financé par le PNUD et le Ministère du Plan, de l’Aménagement du Territoire et du Développement Communautaire, cet atelier a vu la participation de plusieurs OSC nigériennes, du PNUD et de la partie gouvernementale.

Les OSC réunies à l’atelier se félicitent de l’engagement du PNUD et de l’Etat pour l’organisation de cette rencontre et saluent les efforts déployés par le RODADDHD qui œuvre à la vulgarisation d’idées et d’outils sur les thématiques de l’Efficacité de l’aide et du développement.

Les OSC nigériennes ont globalement apprécié les résolutions et recommandations issues des foras de Busan qui ont permis de larges concertations entre les OSC, les PTF et les Gouvernements sur plusieurs thématiques. En effet, plus de trois mille participants ont pris part aux travaux de Busan qui ont ouvert des espaces de dialogues francs à travers lesquels les préoccupations majeurs des populations ont été examinées. Pour les pays faibles de notre continent, Busan a été l’occasion de parler pour la première fois d’une seule voix par l’intermédiaire de leur porte-parole M. Paul Kagamé du Rwanda. Le nouveau cadre dénommé Partenariat de Busan pour une Coopération efficace au Service du Développementest une possibilité offerte à nos Etats pour une coopération plus profitable sur l’efficacité de l’aide et du développement.

Enfin, les OSC réunies à l’atelier de restitution du 4ème Forum de Haut Niveau de Busan félicitent et encourage le RODADDHD à multiplier ce genre d’initiatives.